Nous contacter

cloud hybride

Le cloud, ou “nuage” informatique, est un service de stockage sur internet qui connait un succès grandissant, notamment auprès des entreprises, pour diverses raisons. En premier lieu, l’espace de stockage ne dépend plus de la capacité d’un seul serveur privé. Un cloud profite de la “très haute disponibilité” : sa redondance vous permet d’avoir tout le temps accès à tout ce que vous y conservez. En conservant ses applications via un cloud, elles sont disponibles depuis n’importe quel appareil, et de manière hautement sécurisée. Il suffit pour cela d’une connexion internet. Dans le monde professionnel, le cloud permet un travail plus performant puisque les collaborateurs partagent des fichiers. Les responsables ont en outre la possibilité de décider des accès de chaque personne. Les serveurs sont hébergés dans des datacenters hautement sécurisés. Les applications sont largement mieux protégées que lorsqu’elles sont sauvegardées sur un serveur d’entreprise.

Les serveurs virtuels

Cloudwatt représente aujourd’hui le nom d’une solution de cloud public, leader national dans le modèle “Platform as a Service” en ce qui concerne le Big Data et dans les services “Infrastructure as a Service” en Open Source. Dans un environnement souverain, où les données ne sortent pas du pays, des solutions multiples sont apportées aux sociétés : outils de Big Data, de test ou de développement, développement d’applications spécifiques pour les sites à fort trafic, mais aussi archivage, stockage et sauvegarde. Les offres de Cloudwatt fournissent les moyens aux entreprises d’optimiser leur fonctionnement quotidien, mais aussi des domaines précis, par exemple le service client.

Définition de IaaS

Cloudwatt est une référence dans le cloud, fournissant de multiples solutions de dématérialisation informatique destinées à satisfaire un large éventail de besoins. Le cloud public permet de partager des ressources entre différentes entités, tandis que sa forme privée n’autorise l’accès qu’à une seule organisation. Le cloud hybride utilise quant à lui un mélange des deux services décrits précédemment. Le cloud fait partie des prestations appelées “as a service”. L’IaaS, ou “Infrastructure as a Service”, procure l’infrastructure permettant d’héberger des applications et d’assurer un fonctionnement optimal. Le PaaS, ou “Platform as a Service”, permet de son côté aux clients de développer leurs propres applications. Enfin, le SaaS, ou “Software as a Service”, propose aux clients d’utiliser des applications logicielles depuis un navigateur web.