Nous contacter

Comment fonctionne un cluster Hadoop ?

Le nuage est un ensemble de matériels informatiques distants qui donne la possibilité de donner accès aux utilisateurs, par le biais d’une connexion internet, à un ensemble de fichiers en ligne. Ils profitent ainsi d’un accès libre-service où qu’ils soient. Les technologies de virtualisation offrent la possibilité ainsi aux entreprises et aux institutions publiques de faire des économies de coûts informatiques. L’élasticité, l’ouverture, la mutualisation et le paiement à l’usage sont des avantages financiers considérables.

Le cloud public

L’hébergement cloud est une option d’hébergement web. En optant pour une option d’hébergement cloud, les entreprises font le choix de réduire les coûts liés à un centre d’analyse de leurs données. Le cloud public par exemple est souvent justifié par le coût et le besoin d’avoir accès, en libre-service, à des prestations et des fonctionnalités en fonction des objectifs et des conditions techniques de l’entreprise. Ce n’est pas pour autant que les données sont publiquement accessibles pour tous. Les serveurs cloud public ou les serveurs virtuels sont des serveurs qui offrent la possibilité de partager les coûts puisque de nombreux clients peuvent y avoir accès en utilisant une connexion internet. L’idée de fournir aux entreprises un « disque dur » sur internet est une option afin de s’adapter à leurs nouveaux besoins en ressources informatiques sur internet.

Les bases de données, étant sensibles, les centres de données ont souvent un haut niveau de sécurité. L’environnement physique des data centers est par ailleurs continuellement sous surveillance. Les données en entreprise sont devenues massives. Elles proviennent de plusieurs canaux et constituent une mine d’or d’informations. Les stocker, les traiter et les analyser constituent un enjeu stratégique majeur. Le stockage cloud ou le stockage sur internet est une option qui donne la possibilité de traiter un volume important de données grâce à des technologies innovantes sans avoir à gérer et à administrer un serveur physique. Cette innovation est utilisée par de grandes firmes opérant sur le web ou dans le secteur informatique.

Hadoop as a service

Tout l’enjeu du Big Data pour les entreprises est de réussir à exploiter ces données afin d’améliorer l’expérience client, d’optimiser les processus ou de faire évoluer leur business model. L’innovation provient des nouveaux usages du Big Data. Les distributions Hadoop-as-a-service dans le cloud, par exemple, offrent aux entreprises ayant de très fortes volumétries de données à traiter, la possibilité de développer des projets autour du Big Data tout en réduisant les efforts à mettre en œuvre pour le développement et l’opérationnel. L’idée est qu’une distribution contient différents projets de l’écosystème Hadoop et offre des outils graphiques pour le déploiement, l’administration et monitoring des clusters Hadoop. Ce qui permet de déployer un environnement opérationnel efficace qui permet d’obtenir toutes les informations sur les données.