Nous contacter

Comment fonctionne un data center ?

La définition du cloud ou de l’informatique en nuage concerne l’exploitation d’infrastructures informatiques physiquement distantes et accessibles sur internet. Le principe du cloud sur internet de manière générale est simple, il s’agit de simplifier le travail de l’ensemble des salariés en leur donnant accès à des informations accessibles n’importe où et à n’importe quel moment. C’est une délocalisation de l’infrastructure informatique qui offre aux entreprises et aux institutions publiques une grande souplesse en termes de gestion et d’administration des serveurs informatiques.

L’hébergement cloud ou l’hébergement virtuel consiste à procurer aux clients la possibilité d’administrer à distance leurs serveurs virtuels. On parle de procurer aux clients une partie des ressources d’un serveur physique à travers des techniques de virtualisation informatique. Le cloud public, à titre d’exemple, ne veut pas dire que les données sont accessibles par n’importe qui. On parle d’une option cloud permettant un accès en à tout moment à un ensemble de services, de fonctionnalités et de logiciels et que la facturation se fait à l’utilisation. Ce qui donne la possibilité de réaliser des économies de coûts d’hébergement cloud considérables. Les serveurs cloud ou les serveurs virtuels sont des serveurs web qui permettent de partager les coûts parce que de nombreux clients peuvent y avoir accès en passant par une connexion internet. L’idée de fournir aux entreprises un disque dur sur internet est une option dans le but de s’adapter à leurs nouveaux besoins en ressources informatiques sur internet.

Protection des centres de données

La question de la protection des données et la location du data center est primordiale. Il est crucial que les données envoyées dans le nuage soient sécurisées et confidentielles. Par ailleurs leur lieu de localisation conditionne les lois qui seront appliquées et auxquelles les entreprises seront soumises. Les données en entreprise sont devenues massives. Elles proviennent de différents canaux et constituent une mine d’or d’informations. Les stocker, les traiter et les analyser constituent un enjeu stratégique majeur. Le stockage cloud ou le stockage sur internet est une option qui donne la possibilité de traiter un volume important de données grâce à des techniques innovantes sans avoir à gérer et à administrer un serveur physique. Cette innovation est utilisée par de grandes firmes opérant sur le web ou dans le secteur informatique.

Les mises à jour logicielles et matérielles sont totalement gérées par les prestataires, ce qui libère le département informatique des entreprises d’une charge de travail importante. Par ailleurs, lorsqu’il s’agit de stockage sur internet, la localisation des données et leur sécurisation grâce à des infrastructures sécurisées sont un enjeu de taille.

Les clusters Hadoop

Il existe de nombreuses solutions de stockage cloud. Une option performante de type IaaS - infrastructure as a service, par exemple, répond à des cas d’utilisation concrets tel que le big data par exemple.

La digitalisation a accentué le phénomène de big data ou de données volumineuses. Et il existe une grande convergence entre le big data et les nouveaux défis rencontrés par les entreprises en termes d’informatique décisionnelle, de gestion des risques ou encore d’analyse prédictive du comportement du client par exemple. Le big data a un champ d’application large et il concerne différents secteurs. Les clusters Hadoop pourraient réaliser des opérations analytiques afin d’exploiter de manière optimale les données provenant des objets connectés. Ils deviennent, de facto, un standard pour le traitement Big Data.