Nous contacter

espace de stockage en ligne

Dans le domaine de l’hébergement, le cloud computing est un service offrant d’indéniables atouts. En premier lieu, la capacité de stockage n’est plus contrainte par la limite d’un disque dur. Un cloud bénéficie de ce qu’on appelle la “très haute disponibilité” : grâce à la redondance, les données et applications restent accessibles en permanence. En sauvegardant ses données via un cloud, elles deviennent disponibles depuis n’importe quel appareil, et de façon hautement sécurisée. Il faut simplement disposer d’une connexion internet. Qui plus est, avec les options de partage, vous pouvez décider précisément quelles personnes ont un droit d’accès à quels fichiers. Pour finir, le stockage via un cloud est beaucoup plus sécurisé que sur un ordinateur ou un serveur privé, puisqu’il fait intervenir des serveurs distants, logiquement beaucoup plus puissants et surtout hautement protégés.

Caractéristique d’un serveur cloud

Lancée en 2012, Cloudwatt fournit à l’heure actuelle le premier cloud Open Source français. Dans le cadre d’un cloud souverain, où les ressources sont stockées exclusivement dans notre pays dans un espace de stockage en ligne, des solutions multiples sont fournies aux sociétés : outils de développement, de Big Data ou de test, développement d’applis spécialisées destinées aux sites internet à fort trafic, sans oublier évidemment la sauvegarde, le stockage et l’archivage. Les offres de Cloudwatt donnent la possibilité aux PME comme aux grands groupes d’optimiser leur fonctionnement général, tout autant que leur stratégie marketing ou leur service client.

Les avantages du modèle SaaS cloud

Un service de cloud sérieux peut répondre à un large éventail de besoins. Cloudwatt est justement l’une des références dans ce secteur. Il est important de comprendre la distinction entre le cloud public, où les applications sont partagées entre différentes entités et le cloud privé, qui cantonne l’accès à une organisation unique. Au milieu, le cloud qualifié d’hybride propose ces deux solutions. Le cloud appartient aux prestations dites “as a service” (“comme un service”). Les utilisateurs ont le choix entre plusieurs types de prestations : “Infrastructure as a Service” ou IaaS, “Platform as a Service” ou PaaS et “Software as a service” ou SaaS. Ils peuvent donc simplement héberger un système d’information, développer sur le “nuage” de nouvelles applications ou se servir d’applications externes.