Nous contacter

La définition du cloud computing ou de l’informatique en nuage concerne l’exploitation de serveurs informatiques physiquement distants et accessibles sur internet. L’objectif du cloud sur le net de façon générale est simple, il s’agit de faciliter le travail de l’intégralité des salariés en leur donnant accès à des informations accessibles n’importe où et à n’importe quel moment. C’est une délocalisation de l’infrastructure informatique qui offre aux entreprises et aux organismes publics une grande souplesse en termes de gestion et d’administration des serveurs informatiques. Les entreprises qui font le choix d’un hébergement web réalisent des économies de coût considérables en optant pour une solution d’hébergement cloud. Le cloud public est une des propositions de cloud en ligne protégé. Cela ne veut pas dire que les données sont accessibles par n’importe qui. Cela veut clairement dire que les données sont stockées dans des serveurs qui eux-mêmes sont accessibles par un certain nombre d’utilisateurs.

Basées sur le principe de la virtualisation, les propositions de serveurs en ligne ou serveurs web se sont développées pour apporter des réponses aux besoins changeants des entreprises. Les datacenters qui servent à stocker les informations nécessaires aux activités des entreprises se sont également développées. La localisation des données et leur sécurisation grâce à des infrastructures protégées demeurent nécessaires pour les entreprises. C’est un fait avéré, l’infrastructure informatique réside dans le centre d’analyse du prestataire. Ce dernier garantit l’intégrité des données qui y sont stockées.

Stockage sur internet

Les données en entreprise sont devenues massives. Elles proviennent de un grand nombre de canaux et constituent une mine d’or d’informations. Les stocker, les traiter et les analyser constituent un enjeu stratégique majeur. Le stockage en ligne ou le stockage sur le net est une solution qui donne la possibilité de traiter un volume important de données grâce à des technologies innovantes sans avoir à gérer et à administrer un serveur physique. Cette innovation est utilisée par de grandes entreprises opérant sur le web ou dans le domaine informatique. Le stockage cloud est pratique et en terme de coût avantageux si on le compare avec le stockage physique des données. C’est un moyen de baisser le coût de l’informatique dans les entreprises. Comparé à l’achat d’un serveur informatique, l’usage d’un serveur virtuel décharge les entreprises des coûts de gestion et d’administration d’un serveur physique. L’équation financière du cloud est intéressante parce que les coûts d’infrastructure sont supportés par le fournisseur de service.

Hébergement cloud

L’un des types du cloud hosting est la plateforme en tant que service ou Paas – Platform as a service. Ce sont des solutions destinées aux entreprises qui permettent de mettre à leur disposition un environnement d’exécution rapidement accessible. Le big data sont les données en masse ou mégadonnées qui pourraient accompagner les entreprises dans leur prise de décision, dans la réduction des risques ou encore dans l’analyse prédictive appliquée à un grand nombre de secteurs économiques, scientifiques, médicales, etc. Le big data se démocratise, il devient un enjeu stratégique pour les entreprises et nécessite des technologies tournées vers la vitesse et la flexibilité pour analyser des données non structurées. L’objectif étant d’exploiter le big data pour en faire un levier de croissance actionnable pour les entreprises via des technologies comme Hadoop as a service.