Nous contacter

Le stockage des données sur internet 

Le nuage informatique est un ensemble de matériels informatiques distants qui donne la possibilité d’accéder aux utilisateurs, par une connexion internet, à un ensemble de fichiers. Ils profitent donc d’un accès libre-service où qu’ils soient. C’est une délocalisation de l’infrastructure informatique qui offre aux entreprises et aux institutions publiques une grande souplesse en termes de gestion et d’administration des serveurs informatiques.

L’hébergement cloud ou l’hébergement virtuel sert à fournir aux clients la possibilité d’administrer à distance leurs serveurs virtuels. Il s’agit de fournir aux clients une partie des ressources d’un serveur physique à travers des techniques de virtualisation informatique. Le cloud public, à titre d’exemple, ne veut pas dire que les données sont accessibles par n’importe qui. Il s’agit d’une solution cloud permettant l’accès en libre-service à un ensemble de prestations, de fonctionnalités et de logiciels et que la facturation se fait à l’utilisation. Ce qui donne la possibilité d’obtenir des économies de dépenses d’hébergement cloud considérables.

Basées sur le principe de la virtualisation, les offres de serveurs publics virtuels ou serveurs dédiés en ligne se sont développées pour répondre aux besoins changeants des entreprises. On retrouve même des solutions de cloud hybride. Les data centers qui servent à stocker les informations nécessaires aux activités des entreprises se sont également développées.

Les data centers

La question de la protection des données et la location du centre de données est primordiale. Il est crucial que les données envoyées dans le nuage soient sécurisées et confidentielles car il s’agit avant tout de business intelligence. Par ailleurs leur pays de localisation conditionne les lois qui seront appliquées et auxquelles les entreprises seront soumises.

Les données en entreprise sont devenues massives. Elles proviennent de plusieurs canaux et constituent une mine d’or d’informations. Les stocker, les traiter et les analyser constituent un enjeu stratégique important. Le stockage cloud ou le stockage sur le web est une solution qui donne la possibilité de traiter un volume important de données grâce à des techniques innovantes sans avoir à gérer et à administrer un serveur physique. Cette innovation est utilisée par de grandes firmes opérant sur le net ou dans le domaine informatique.

Le stockage cloud est pratique et financièrement avantageux si on le compare avec le stockage physique des données. C’est un moyen de baisser le coût de l’informatique dans les entreprises. Comparé à l’achat d’un serveur informatique, l’usage d’un serveur virtuel décharge les entreprises des dépenses de gestion et d’administration d’un serveur physique. L’équation financière du cloud est intéressante parce que les dépenses d’infrastructure sont supportés par le prestataire de service.

Le big data

L’un des types du cloud computing est la plateforme en tant que service ou Paas – Platform as a service. Ce sont des solutions destinées aux entreprises qui offrent la possibilité de mettre à leur disposition un environnement d’exécution rapidement disponible. Le big data ou les données massives désignent l’explosion du volume de données numérisées. Le big data trouve des applications dans des domaines aussi divers que l’automobile, les prestations collectifs, le secteur énergétique, la recherche médicale, etc et s’inscrit avec le cloud computing dans le cadre de l’informatique décisionnelle. Le big data se démocratise, il devient un enjeu stratégique pour les entreprises et nécessite des techniques tournées vers la rapidité et la flexibilité pour analyser des données non structurées. L’objectif étant d’exploiter le big data à travers Hadoop big data pour en faire un levier de développement actionnable pour les entreprises