Nous contacter

Les différents serveurs de stockage

Le cloud computing appelé également le cloud est la possibilité d’exploiter sur internet des serveurs informatiques qui ne sont pas nécessairement accessibles physiquement. On parle simplement de donner l’accès aux collaborateurs d’une entreprise ou d’un organisme public à un ensemble de données. Et ceci quel que soit le moment et le lieu où ils se connectent. Les entreprises qui délocalisent leur infrastructure informatique réduisent leur coût en termes de gestion et d’administration des serveurs informatiques. L’hébergement cloud est une option d’hébergement web. En optant pour une option d’hébergement cloud, les entreprises optent de baisser les dépenses liés à un centre de traitement de leurs données. Le cloud public par exemple est souvent justifié par le coût et le besoin d’avoir accès, en libre-service, à des prestations et des fonctionnalités en fonction des objectifs et des conditions techniques de l’entreprise. Ce n’est pas pour autant que les données sont publiquement accessibles pour tous sur un serveur cloud public.

Stocker sur le cloud

Les serveurs cloud ou les serveurs en ligne sont des serveurs web qui offrent la possibilité de partager les dépenses parce que de nombreux clients peuvent y avoir accès en passant par une connexion internet. L’idée de fournir aux entreprises un disque dur sur internet est une option dans le but de s’adapter à leurs nouveaux besoins en ressources informatiques. La localisation des données et leur protection grâce à des infrastructures sécurisées demeurent importantes pour les entreprises. En effet, l’infrastructure informatique réside dans le centre de traitement du prestataire. Ce dernier garantit l’intégrité des données qui y sont stockées. Les solutions de stockage cloud sont des techniques innovantes qui deviendront le service de demain à cause de la multiplicité des données et de leur provenance. Elles offrent la possibilité un traitement optimal des données, sans avoir besoin de serveurs physiques. Des géants informatiques et du web utilisent le stockage sur internet sans avoir de dépenses liées à l’infrastructure informatique.

d

Les centres de données

Ces dépenses sont supportées directement par le prestataire de service qui prend en charge les dépenses d’exploitation liés à la maintenance, aux mises à jour, aux frais de refroidissement des serveurs, etc. Les garanties en termes de localisation et de sécurité des données constituent des critères de choix du stockage sur internet. Il existe de nombreuses solutions de stockage cloud. Une option performante de type SaaS - Software as a service, par exemple, répond à des cas d’usage concrets tel que le big data par exemple.

Le big data ou les données massives désignent l’explosion du volume de données numérisées. Le big data trouve des applications dans des domaines aussi différents que la finance, les prestations collectifs, le secteur énergétique, la recherche scientifique, etc. Traiter et analyser des données massives nécessitent des ressources matérielles, immatérielles et humaines considérables. C’est la raison pour laquelle le big data se marie parfaitement avec les solutions de sauvegarde en ligne. Ce dernier permet de apporter des réponses aux enjeux du big data dans le but de le rendre profitable pour les entreprises.