Nous contacter

Les services de webhost

La définition du cloud ou du nuage est un ensemble de matériels informatiques distants qui permet d’accéder aux utilisateurs, par une connexion internet, à un ensemble de fichiers. Ils profitent ainsi d’un accès libre-service où qu’ils soient. Les technologies de virtualisation permettent ainsi aux entreprises et aux institutions publiques de faire des économies de coûts informatiques. L’élasticité, l’ouverture, la mutualisation et le paiement à l’usage sont des avantages économiques considérables.

L’hébergement cloud est différent de l’hébergement d’un site web. C’est une option d’hébergement web. En optant pour une option d’hébergement cloud, les entreprises choisissent de baisser les coûts liés à un centre d’analyse de leurs données. Le cloud public par exemple est souvent justifié par le coût et la nécessité d’avoir accès, en libre-service, à des services et des fonctionnalités en fonction des objectifs et des conditions techniques de l’entreprise. Ce n’est pas pour autant que les données sont publiquement disponibles pour tous. Les serveurs cloud ou les serveurs en ligne sont des serveurs web qui permettent de partager les coûts puisque de nombreux clients peuvent y avoir accès en passant par une connexion internet. L’idée de mettre à disposition des entreprises un disque dur sur le net est une option dans le but de s’adapter à leurs nouveaux besoins en ressources informatiques sur le net.

Les avantages du cloud en ligne

La question de la protection des données et la location du centre de données est primordiale. Il est important que les données envoyées dans le nuage soient protégées et confidentielles. Par ailleurs leur lieu de localisation conditionne les lois qui seront appliquées et auxquelles les entreprises seront soumises. Avec une option d’hébergement mutualisé cloud appelé également cloud public, les entreprises peuvent profiter d’un ensemble de puissance de calcul et de mémoire. Les entreprises n’auraient donc plus besoin de serveurs propres. Certaines grandes firmes du secteur informatique et dans le web profitent des ressources informatiques liées au stockage sur le net sans pour autant supporter les coûts d’investissements dans les infrastructures et les solutions informatiques.

Le stockage cloud est pratique et en terme de budget avantageux si on le compare avec le stockage physique des données. C’est une façon de faire baisser le coût de l’informatique dans les entreprises. Comparé à l’achat d’un serveur informatique, l’usage d’un serveur virtuel décharge les entreprises des coûts de gestion et d’administration d’un serveur physique. L’équation économique du cloud est intéressante puisque les coûts d’infrastructure sont supportés par le prestataire de service.

Les services du cloud computing

L’un des types du cloud computing est la plateforme en tant que service ou Paas – Platform as a service. Ce sont des solutions destinées aux entreprises qui permettent de mettre à leur disposition un environnement d’exécution rapidement disponible. La digitalisation a accentué le phénomène de Big Data ou de données volumineuses. Et il existe une réelle convergence entre le Big Data et les nouveaux défis rencontrés par les entreprises en termes de stratégie décisionnelle, de gestion des risques ou encore d’analyse prédictive du comportement du client par exemple. Le Big Data a un champ d’application large et il concerne différents secteurs : sciences, finance, retail. Traiter et analyser des données massives nécessitent des ressources matérielles, immatérielles et humaines considérables. C’est la raison pour laquelle le big data se marie naturellement avec le cloud computing. Ce dernier permet de apporter des réponses aux enjeux des applications big data open source dans le but de le rendre profitable pour les entreprises.