Nous contacter

Que signifie le cloud entreprise ?

La définition du cloud ou de l’informatique en nuage concerne l’exploitation d’infrastructures informatiques physiquement distantes et accessibles sur internet. Le principe du stockage nuage est simple. Il s’agit de faciliter le travail de la totalité des collaborateurs d’une entreprise, par exemple, en leur donnant accès à des informations accessibles n’importe où et à n’importe quel moment. Les entreprises qui optent pour le stockage en ligne réduisent leur coût en termes de gestion et d’administration des serveurs informatiques.

Le cloud entreprise est une option d’hébergement cloud. En choisissant un espace de stockage cloud, les entreprises font le choix de baisser les dépenses liées à un centre de traitement de leurs données. Le cloud public par exemple est souvent justifié par le coût et le besoin d’avoir accès, en libre-service, à des prestations et des fonctionnalités en fonction des objectifs et des conditions techniques de l’entreprise. Ce n’est pas pour autant que les données sont publiquement disponibles pour tous.

Les serveurs en ligne ou serveurs virtuels sont des serveurs dans le cloud. Avec le développement du cloud computing, les centres de données, où sont regroupés les équipements du système d’information des entreprises voient le jour. Ils servent à stocker les informations utiles aux activités des entreprises. La localisation des données et leur protection grâce à des infrastructures protégées demeurent importantes pour les entreprises. en effet, l’infrastructure informatique réside dans le centre de traitement du prestataire. Ce dernier garantit l’intégrité des données qui y sont disponibles.

Open source

L’indépendance technologique comme ADN avec OpenStack et OpenContrail.

Garantie d’évolutivité et de portabilité.

Souveraineté

Vos données sont hébergées uniquement en France dans des datacenters tier III+ / tier IV avec un contrat de droit français.

Innovation Cloud

Bénéficiez des innovations issues de l’imagination de nos ingénieurs et des dernières tendances des technologies cloud


Le stockage cloud

Avec une option de stockage cloud sécurisée et fiable, les entreprises peuvent profiter d’un ensemble de puissance de calcul et de mémoire. Les entreprises n’auraient donc plus besoin de serveurs propres. Certaines grandes entreprises du monde informatique et dans le web profitent des ressources informatiques liées au stockage en ligne sans pour autant supporter les dépenses d’investissements dans les infrastructures et les solutions informatiques. Le stockage cloud est pratique et financièrement avantageux si on le compare avec le stockage physique des données. C’est une façon de baisser le coût de l’informatique dans les entreprises. Comparé à l’achat d’un serveur informatique, l’usage d’un serveur virtuel décharge les entreprises des dépenses de gestion et d’administration d’un serveur physique. L’équation économique du cloud est intéressante parce que les dépenses d’infrastructure sont supportées par le prestataire de service.

L’un des types du cloud computing est la plateforme en tant que service ou Paas – Platform as a service. Ce sont des solutions destinées aux entreprises qui offrent la possibilité de mettre à leur disposition un environnement d’exécution rapidement disponible.

Business intelligence

La digitalisation a accentué le phénomène de big data ou de données volumineuses. Et il existe une réelle convergence entre le big data et les nouveaux défis rencontrés par les entreprises en termes de stratégie décisionnelle, de gestion des risques ou encore d’analyse prédictive du comportement du consommateur par exemple. Le big data a un champ d’application vaste et il concerne plusieurs secteurs. Sciences, finance, retail… le big data est devenu un enjeu de taille.

Traiter et analyser des données en masse nécessitent des ressources matérielles, immatérielles et humaines considérables. C’est la raison pour laquelle le big data se marie naturellement avec le cloud computing. Hadoop est un framework java qui permet aux applications de travailler avec des milliers de nœuds et de données. Cette technologie permet d’apporter des réponses aux enjeux du big data, dans le cadre du business intelligence, afin de le rendre profitable pour les entreprises.