Nous contacter

Que signifie le stockage partagé ?

La définition du cloud ou de l’informatique en nuage concerne l’exploitation de serveurs informatiques physiquement distants et accessibles sur internet. L’objectif du cloud sur le net de manière générale est simple, il s’agit de simplifier le travail de la totalité des salariés en leur donnant accès à des informations accessibles n’importe où et à n’importe quel moment. Les entreprises qui délocalisent leur infrastructure informatique réduisent leur coût en termes de gestion et d’administration des serveurs informatiques.

Les entreprises qui choisissent le cloud public réalisent des économies de coût considérables en optant pour une option d’hébergement cloud. Le cloud public est une des offres de cloud sécurisé. Cela ne veut pas dire que les données sont accessibles par n’importe qui. Cela veut simplement dire que les données sont disponibles dans des serveurs qui eux-mêmes sont accessibles par un certain nombre d’utilisateurs. Les serveurs en ligne ou serveurs virtuels sont des serveurs dans le cloud. Avec le développement du cloud computing, les centres de données, où sont regroupés les équipements du système d’information des entreprises voient le jour. Ils servent à stocker les informations utiles aux activités des entreprises.

La protection de l’espace cloud

La question de la protection des données et la location du centre de données est primordiale. Il est important que les données envoyées dans le nuage soient protégées et confidentielles. Par ailleurs leur lieu de localisation conditionne les lois qui seront appliquées et auxquelles les entreprises seront soumises. Avec une option de serveur de stockage cloud sécurisée et fiable, les entreprises peuvent profiter d’un ensemble de puissance de calcul et de mémoire. Les entreprises n’auraient donc plus besoin de serveurs propres. Certaines grandes firmes du monde informatique et dans le web profitent des ressources informatiques liées au stockage sur le net sans pour autant supporter les dépenses d’investissements dans les infrastructures et les solutions informatiques.

Ces dépenses sont supportées directement par le prestataire de service qui supporte les dépenses d’exploitation liés à la maintenance, aux mises à jour, aux frais de refroidissement des serveurs, etc. Les garanties en termes de localisation et de protection des données constituent des éléments de choix du stockage sur le net. Il existe de nombreuses solutions de stockage cloud. Une option performante de type Iaas services, par exemple, répond à des cas d’usage concrets tel que le big data par exemple.

Définition big data

Le big data ou les données massives désignent l’explosion du volume de données numérisées. Le big data trouve des applications dans des domaines aussi variés que la santé, les prestations collectifs, le domaine énergétique, la recherche scientifique, etc. Traiter et analyser des données massives nécessitent des ressources matérielles, immatérielles et humaines considérables. C’est la raison pour laquelle le big data se marie naturellement avec le stockage nuage. Ce dernier permet de apporter des réponses aux enjeux du big data pour le rendre profitable pour les entreprises.