Nous contacter

Que signifie un disque dur en ligne ?

La définition du cloud ou de l’informatique en nuage concerne l’exploitation d’infrastructures informatiques physiquement distantes et accessibles sur internet. Le principe du cloud sur le net de manière générale est simple, il s’agit de simplifier le travail de l’intégralité des collaborateurs en leur donnant accès à des informations accessibles n’importe où et à n’importe quel moment. Ou autrement dit des fichiers stockés sur un disque dur en ligne.

Les techniques de virtualisation permettent donc aux entreprises et aux institutions publiques de faire des économies de coûts informatiques. L’élasticité, l’ouverture, la mutualisation et le paiement à l’utilisation sont des avantages économiques considérables. Les entreprises qui font le choix d’un hébergement web réalisent des économies de coût considérables en optant pour une option de cloud hosting. Le cloud public est une des propositions de cloud sécurisé. Cela ne veut pas dire que les données sont accessibles par n’importe qui. Cela veut simplement dire que les données sont disponibles dans des serveurs qui eux-mêmes sont accessibles par un certain nombre d’utilisateurs.

La sauvegarde cloud

Les serveurs cloud ou les serveurs en ligne sont des serveurs web qui permettent de partager les coûts puisque plusieurs clients peuvent y avoir accès en utilisant une connexion internet. L’idée de fournir aux entreprises un disque dur sur le net est une option pour s’adapter à leurs nouveaux besoins en ressources informatiques sur le net. Les bases de données, étant sensibles, les centres de données ont souvent un haut niveau de sécurité. L’environnement physique des data centers est par ailleurs continuellement sous surveillance. Les solutions de stockage cloud sont des techniques innovantes qui deviendront le standard de demain à cause de la multiplicité des données et de leur provenance. Elles permettent une analyse optimale des données, sans avoir besoin de serveurs physiques. Des géants informatiques et du web ont recours au stockage sur le net sans avoir des coûts liés à l’infrastructure informatique. Par ailleurs, ils utilisent Hadoop big data pour le traitement d’un grand nombre de données.

Le stockage cloud est pratique et en terme de budget avantageux si on le compare avec le stockage physique des données. C’est un moyen de baisser le coût de l’informatique dans les entreprises. Comparé à l’achat d’un serveur informatique, l’usage d’un serveur virtuel décharge les entreprises des coûts de gestion et d’administration d’un serveur physique. L’équation économique du cloud est intéressante puisque les coûts d’infrastructure sont supportés par le fournisseur de service.

Les types de cloud computing

L’un des types du cloud computing est la plateforme en tant que service ou Paas – Platform as a service. Ce sont des solutions destinées aux entreprises qui permettent de mettre à leur disposition un environnement d’exécution rapidement disponible. Le big data ou les données en masse désignent l’explosion du volume de données numérisées. Les données de grand volume trouvent des applications big data dans des domaines aussi divers que la santé, les prestations collectifs, le secteur énergétique, la recherche médicale, etc. A l’heure de la multiplicité des données et de leurs sources, le big data est en voie de développement accéléré. Il devient un réel enjeu stratégique pour les entreprises. Il est possible à présent d’exploiter les big data pour les transformer en ressources actionnables puis en profits pour les entreprises.