Nous contacter

Sauvegarde en ligne

Dans le secteur de l’hébergement, le cloud computing est une solution qui offre de nombreux avantages. Tout d’abord, l’espace de stockage ne dépend plus de la capacité d’un disque dur. Le cloud bénéficiant d’une infrastructure au moins doublée, la disponibilité des données est presque de 100%, c’est ce que l’on appelle dans le jargon professionnel de la “très haute disponibilité”. En conservant ses données et ses applications via un cloud, elles sont disponibles depuis n’importe quel appareil, de façon totalement sécurisée. Il suffit pour cela de se connecter à internet. Par ailleurs, grâce au partage, vous choisissez quels utilisateurs peuvent accéder à quelles applications. Il faut enfin savoir que la sauvegarde sur internet est mieux sécurisée que celle d’un serveur privé ou d’un ordinateur, dès lors qu’elle se fait dans des datacenters hautement protégés.

Le Big Data, une solution pour les entreprises

Cloudwatt représente désormais le nom d’une offre de cloud public et souverain, leader national dans l’hébergement “Database as a service” (DBaaS) en ce qui concerne le Big Data et dans les services “Infrastructure as a Service” (Iaas) en Open Source. Dans un environnement souverain, où les données sont stockées uniquement dans notre pays, des solutions multiples sont proposées aux professionnels : outils de Big Data, de développement ou de test, développement d’applications particulières pour les sites internet à fort trafic, sans oublier évidemment le stockage, la sauvegarde en ligne et l’archivage. Choisir un cloud public IaaS en Open Source et des modèles d’hébergement individualisés permet aux sociétés de décupler leur efficacité. Et c’est très exactement ce que nous leur fournissons.

Cloud public, privé et hybride

Un service de cloud sérieux est en mesure de satisfaire les besoins de sociétés très différentes. Cloudwatt est justement l’une des références dans ce secteur. Le cloud public vous permet le partage des ressources entre différents clients, alors que sa forme privée n’autorise l’accès qu’à une seule organisation. Le cloud qualifié d’hybride mélange de son côté les deux services déjà décrits. Plusieurs niveaux de services peuvent être fournis. Les utilisateurs peuvent choisir entre trois modèles de services en fonction de leurs besoins : “Infrastructure as a Service” (IaaS), “Platform as a Service” (PaaS) et “Software as a service” (SaaS). Pratiquement, ils peuvent simplement héberger leur système d’information, développer sur le “nuage” de nouvelles applis ou se servir d’applications créées par l’éditeur.