Nous contacter

Sauvegarde internet

Le cloud computing consiste en un service de stockage sur internet de plus en plus employé, notamment par les entreprises, pour diverses raisons. Le cloud est tout d’abord synonyme de capacité de stockage considérable. Un cloud bénéficie de la “très haute disponibilité” : sa redondance vous autorise à avoir tout le temps accès à ce que vous y stockez. Le stockage en ligne, qui permet de disposer de l’ensemble de ses données à partir de tout appareil connecté à internet, se révèle de plus parfaitement sûr, entre les options de cryptage et les accès protégés. Qui plus est, grâce aux solutions de partage, vous pouvez précisément décider quelles personnes peuvent accéder à quelles applications. Les datacenters qui hébergent les serveurs ultrapuissants sont excessivement sécurisés. Vos applications sont largement mieux protégées que quand elles sont sauvegardées sur un serveur privé.

Qu’est-ce que le cloud public Open Source ?

Cloudwatt est aujourd’hui le nom d’une solution de cloud public, leader en France dans les services “Infrastructure as a Service” (Iaas) en Open Source et dans le modèle “Database as a service” (DBaaS) en ce qui concerne le Big Data. Dans le cadre d’un cloud dit souverain, c’est-à-dire quand les données sont stockées exclusivement en France, de multiples solutions sont offertes aux professionnels : outils de développement, de test ou de Big Data, développement d’applications particulières pour les sites à fort trafic et, bien sûr, archivage, sauvegarde sur internet et stockage. Choisir des modèles d’hébergement sur-mesure et un cloud public Open Source permet aux entreprises d’augmenter leurs performances. Et c’est précisément les solutions que nous proposons.

Les modèles de déploiement du cloud

Notre entreprise est experte dans le cloud, fournissant des solutions d’hébergement pour tous les besoins. Il faut différencier le cloud privé, destiné à une seule organisation, du cloud public, dans lequel les ressources peuvent être partagées entre différentes entités. Le cloud qualifié d’hybride mêle quant à lui les deux formules déjà évoquées. Par ailleurs, plusieurs types de prestations sont fournis. Les clients peuvent adopter plusieurs niveaux de prestations : l’IaaS (“Infrastructure as a Service”), le PaaS (“Platform as a Service”) et le SaaS (“Software as a service”). Ils peuvent ainsi simplement héberger leur système d’information, faire tourner sur le “nuage” de nouvelles applications ou se servir d’applications externes.