Nous contacter

serveur cloud

Le cloud se définit comme un service de stockage sur internet qui attire de plus en plus, particulièrement les professionnels. En premier lieu, l’espace de stockage ne dépend plus de la limite d’un disque dur. Le cloud bénéficie de ce qu’on appelle la “très haute disponibilité” : dès lors qu’il est totalement redondé, les données et applications sont accessibles en permanence. En stockant ses applications dans un cloud, elles deviennent accessibles depuis tout ordinateur ou smartphone, et de manière totalement sécurisée. Il suffit pour ce faire de disposer d’une connexion internet. Dans le milieu professionnel, le cloud permet un travail plus efficace puisque les collaborateurs partagent des fichiers. On peut en outre choisir les accès de chacun. Il faut enfin savoir que le stockage via le cloud est bien mieux sécurisé que sur un serveur privé ou un ordinateur, puisqu’il s’effectue dans des datacenters protégés de façon optimale.

La solution hadoop big data

Cloudwatt est aujourd’hui une référence en France dans l’offre de cloud public, spécifiquement dans le PaaS pour le Big Data et dans les services IaaS en Open Source. Dans le cadre d’un serveur cloud dit souverain, c’est-à-dire quand les données ne sortent pas du pays, des solutions multiples sont offertes aux sociétés : outils de test, de Big Data ou de développement, développement d’applications particulières destinées aux sites internet ayant un fort trafic et, bien entendu, sauvegarde, archivage et stockage. Travailler avec un cloud Open Source et des modèles d’hébergement sur-mesure permet aux sociétés de décupler leur efficacité. Et c’est précisément ce qu’apporte Cloudwatt.

Fonctionnement du cloud computing

Un service de cloud doit être en mesure de satisfaire tous les types de besoins. Cloudwatt est précisément l’une des références dans ce domaine. Le cloud public permet de partager des applications entre plusieurs entités, alors que le cloud privé restreint l’accès à une organisation unique. Le cloud dit hybride utilise de son côté un mélange des deux formules décrites précédemment. Plusieurs types de services peuvent être proposés. Les clients peuvent adopter plusieurs types de prestations en fonction de leurs besoins : l’IaaS (“Infrastructure as a Service”), le PaaS (“Platform as a Service”) et le SaaS (“Software as a service”). Ils peuvent ainsi simplement avoir une infrastructure pour leur parc informatique, développer sur le cloud leurs propres applications ou se servir d’applications créées par l’éditeur.